Conseils photos VTT : Les bons réglages

 
En VTT comme au ski et tout les sports de nature, il y a de quoi faire de magnifiques photos. Boue, vitesse, cailloux qui volent.. Il est temps d’aiguiser vos compétences photographiques en testant votre caméra, comme le zoom-burst ou le flash à synchro lente.
 
 

Le bon appareil et le bon objectif pour faire des photos de VTT

 
Le mieux est que contrairement à beaucoup de sports, en VTT vous pouvez être vraiment prêt de votre sujet. Vous pouvez être dans l’action et avec un choix étendu de point de positionnement, bien souvent aux pieds du rider (s’il fait une sortie de route, vous vous le prendrez sûrement mais c’est les risques du métier). Autrement dit, vous n’avez pas besoin de vous trimballer un énorme sac rempli de matos pour faire de magnifiques photos. Tout ce dont vous avez besoin est votre appareil photo et un zoom standard (couvrant un grand angle comme un court). Un objectif dans les 24-105mm serait idéal pour ce genre de photographies sportives. Si vous souhaitez monter de niveau, l’ajout d’un ultra-zoom grand angle peut être un bon compromis (objectif dans les 10-20 ou 12-24mm).

Une autre pièce importante serait le flash qui peut s’avérer très utile pour mélanger flou et netteté ou si vous vous trouvez dans les bois avec une luminosité trop faible pour vous permettre de faire de belles photos.
 
 


 

A LIRE : Faire des photos ou vidéos avec une GoPro ou un Smartphone

 


 
 

Bien régler son appareil photo

 

Mode autofocus

 
Faire des photos dans une situation où l’action est très rapide peut être difficile. Faites une mise au point préalable sur le spot où l’action se tiendra et verrouillez votre objectif en basculant sur le mode manuel.
 
 

Balance des blancs

 
Utilisez une balance des blancs prédéfinie pour éviter les changements de couleur et d’éclairage, qui peuvent affecter la tonalité d’ensemble de vos photos. L’option Daylight est pour moi la meilleure et facilite grandement le traitement par lots.
 
 

Mode d’exposition

 
La vitesse d’obturation est la variable d’exposition la plus importante dans la photographie d’action, mieux vaut donc garder les réglages d’origine si vous voulez que l’appareil photo règle ce mode pour vous. Pour plus de contrôle, basculez en mode manuel.
 
 


 

A LIRE : 5 astuces pour éditer vos photos de VTT

 


 
 

Choisir la bonne vitesse d’obturation

 
Sélectionner la bonne vitesse d’obturation est une étape cruciale pour réaliser des photos de VTT. Bien que les meilleurs pro-riders se déplacent à des vitesses impressionnantes, la vitesse du rider lambda est beaucoup moins élevée. Voici quelques réglages à utiliser, bien que le résultat des photos dépendra de la lumière et de la vitesse de votre sujet.
 

1/250 sec.

 
Cette vitesse d’obturation ne sera peut-être pas suffisante si le rider roule très vite mais sera capable de capturer du mouvement.
 
 

1/60 sec.

 
Avec ce réglage, l’arrière-plan prendra un léger effet blur tout en capturant un maximum de détails du rider et du vélo.
 
 

1/30 sec.

 
Il sera difficile d’obtenir de gros détail sur le sujet à cette vitesse. Néanmoins elle peut être utile pour des effets créatifs mais bien trop lente pour une utilisation basique.
 
 
P1030856