La DH m’aura donné de belles leçons à appliquer dans la vie

 
J’ai voulu faire cet article parce que je me suis rendu compte que les leçons que j’ai appris sur mon VTT s’appliquent parfaitement dans la vie.
 

 
 

Lolo 5

Bike Park Vallnord Andorra


 
 

1. Apprendre de nos erreurs

 
Pourquoi suis-je tombé juste en essayant de franchir un petit obstacle ? Pourquoi n’ai-je pas fait un bon résultat sur la course de ce week-end ?

Ne passez pas quatre heures à vous apitoyer sur votre sort, demandez-vous plutôt pourquoi ces évènements se sont produits. Pourquoi cela n’a pas fonctionné comme vous le souhaitiez. Essayez de trouver une façon d’améliorer cette performance qui ne vous convient pas et faites mieux la prochaine fois. Ne vous attardez pas trop longtemps sur vos erreurs et/ou échecs, apprenez l’art de l’auto-dérision et ne prenez pas les choses trop au sérieux. Le VTT est un loisir, vous n’êtes pas professionnel, vos enjeux ne sont pas les mêmes que nos stars de la DH et vous n’avez rien à prouver à personne d’autre que vous-même.
 
 

2. Ne jamais se sous-estimer

 
Vous ne saurez jamais où sont vos limites jusqu’à ce que vous tentiez de vous dépasser. Alors ayez foi en vous, prenez votre courage à deux mains et lancez-vous. Vous serez très surpris du résultat car vos limites sont bien plus loin que ce que vous pouvez croire.
 
 

3. Connaître nos limites

 
Parfois, il faut savoir dire « non ». Lorsque vous avez cette sensation qui vous dit que NON, vous ne devriez pas vous engager sur ce terrain, il y a souvent une raison. Quelque chose vous dit de ne pas faire ce saut, ne le faites pas et réessayez plus tard, avec un ami qui peut vous conseiller et vous aider à le passer. Votre Camelbak est vide et vous vous sentez à plat, sans aucune énergie restante ? C’est un signe qu’il faut arrêter pour aujourd’hui.
 
 

4. Donner le meilleur de nous-même

 
Vous trouverez toujours quelqu’un de plus rapide que vous, de mieux informés, de plus compétent… Mais dites-vous bien que vous avez vos propres compétences, vos propres talents et ne laissez personne vous dire le contraire. Il n’y a qu’un seul « VOUS » et vous êtes parfait de cette façon.
 
 

5. Être toujours prêt à donner un coup de main

 
Souvenez-vous de vos talents, ceux que vous avez listé dans votre tête en lisant le 4ème point de ce post. Vous possédez des talents que d’autres riders ne les possèdent pas. Tout comme vous n’avez pas les même talents que les autres. Et cette diversité de compétences en fonction des gens sert à une chose : s’entraider. Montrez à votre compagnon de route comment changer son pneu, donnez lui des conseils sur les lignes à prendre et la façon de les prendre (lorsque vous les connaissez déjà bien évidemment). Lorsque vous serez en difficulté, vous serez aidé à votre tour.
 
 

6. Ne pas hésiter à demander de l’aide

 
Je sais que ça peut paraître compliqué parce que vous n’avez pas envie de passer pour un noob ou un guignol qui ne sait pas réparer une crevaison ou remettre un rayon en place. Mais n’oubliez pas que, comme dans la vie, vous ne pouvez pas tout faire vous même et de temps en temps vous avez besoin de quelqu’un possédant les compétences nécessaires à votre besoin. Nous voulons tous être auto-suffisants mais si vous pouvions tout faire nous-même, il n’y aurait plus de communauté, de fraternité entre riders. Laissez ceux qui les possèdent utiliser leurs talents pour vous aider. Donnez leur l’occasion d’exprimer leur savoir et il vous apprendront sûrement des choses extraordinaires que vous n’auriez jamais imaginé.
 
 

7. S’A-MU-SER !

 
Est-ce que ce n’est pas le but de la DH ? Si ce n’est pas fun, pourquoi le faire ? Lâchez les freins, posez le cerveau, trouvez vous des potes de ride et éclatez-vous tous ensemble ! Avant tout, le VTT est un état d’esprit de partage, de communauté et d’entraide. Vous êtes un rider sympa, les autres le sont aussi !
 
 
Je vous propose de partager vos expériences. Quelles leçons de vie avez-vous tiré de votre pratique du VTT ?
 
 
En attendant vos réactions, il est l’heure pour moi d’enfourcher mon Commençal et d’aller faire un tour sur la DH que je me suis tracé, pas très loin de chez moi.
 
 

Vélo

Les vélos la famille !


 
 
Have Fun !