Le freinage d’urgence

Généralement, il est préconisé, en cas de freinage d’urgence, 60% de freinage à l’avant et 40% à l’arrière.

Le frein avant est celui qui vous permettra de vous arrêter car lorsque vous freinez de l’avant, un transfert de masse (la votre et celle du vélo) s’opère sur votre roue avant qui, plus lourde, adhérera mieux au sol et vous permettra un freinage rapide et sûr.

Le frein arrière vous servira à doser le freinage et ne pas passer par devant !

Lorsque vous arriverez sur l’obstacle vous obligeant à vous arrêter, mettez vous debout, fesses très en arrière, quasiment sur la roue arrière et talons vers le bas pour un freinage optimal.

Comme toujours, rappelez vous de garder le regard loin devant et non devant votre roue.

Les conseils ci-dessus sont valables pour un freinage en urgence et Fabien Barel nous montre comment bien gérer notre vitesse :

 

  1 comment for “Le freinage d’urgence

Comments are closed.