Les virages – à plat

Après l’article sur les virages relevés et celui sur les virages en dévers, voici ma façon de passer un virage à plat !

virage plat

 

Avec les virages à plat, il n’y a pas de rebord pour nous accompagner dans notre traj’ et peu ou pas de dévers. Ils sont généralement faciles à passer lentement mais cela peut se compliquer à vitesse plus élevée. La trajectoire est très importante car elle définit le virage. Il faut garder le contrôle et être prêt à réagir au cas où la roue avant perde de l’adhérence. La position du corps est la clé d’un virage à plat réussi. Il peut nous sembler naturel de nous pencher en arrière mais en fait il nous faut envoyer notre poids sur la roue avant afin d’être plus dynamique.

 L’approche

Entrez dans le virage et prenez-le large en touchant l’intérieur au milieu de la courbe.

 Maintenir le poids à l’extérieur

Lorsque vous commencerez à tourner, maintenez bien votre poids sur la pédale extérieure afin d’avoir un maximum d’adhérence. Penchez le vélo et gardez votre pied extérieur en bas. Cela vous aidera a enfoncer le pneu dans le sol afin de ne pas glisser.

 Pédaler

Dès la sortie du virage, reprenez votre position normale et recommencez à pédaler.

  1 comment for “Les virages – à plat

Comments are closed.