Ouverture du Bike Park de Vallnord le 6 juin 2015

 

Célébration le 6 juin 2015 pour le rider DH andorran

 

En effet, notre bike park chéri de Vallnord a ouvert officiellement ce week-end.

C’était la grande fête, en compagnie de la famille Commencal, que j’ai eu l’honneur d’accompagner pendant 2 jours pour écumer les pistes de du Bike Park de Vallnord, situé dans la station de Pal, au-dessus de La Massana.

Pierre Edouard Ferry Thibault Menu

PEF et Thibault

Samedi, il devait bien y avoir 200 riders équipés de leurs bicyclettes, qui ont bravé le gros souci logistique du moment. Étant donné qu’un câble a été endommagé pendant la maintenance, les télécabines au départ de La Massana ne fonctionnent pas. La rumeur avance la date du 20 juillet pour la remise en route, mais personnellement j’en doute.
On verra si les responsables de la station vont prévoir une navette quand le bike park sera ouvert tous les jours (prochaine ouverture le 14 juin pour la MaxiAvalanche et ensuite il reste ouvert jusqu’en septembre). Des navettes sont prévues pour la course MaxiAvalanche, mais on nous a averti de prévoir 1h30 pour le transfert. Plus de 400 riders et leurs vélos ne sont pas une mince affaire à trimbaler de bas en haut pendant 3 jours.

L’absence de transfert depuis La Massana n’est pas cool pour les potes des magasins de location Pic Negre et Viladomat. Il y avait tout de même quelques vélos de location qui tournaient, donc les affaires démarrent bien et les passionnés s’adaptent aux conditions.
En parlant de conditions, écoutez quand un rider local vous dit de rentrer fissa car ça va tomber épais. Ceux qui ont insisté ont vécu le déluge.
Le parking de la station de Pal est donc le lieu de départ incontournable et il faut prévoir un véhicule en bas pour remonter, si vous choisissez de rouler sur les pistes du bas (MaxiAvalanche Inférieur, Route 66).

La World Cup était fermée.
D’ailleurs, je me demande si elle ne va pas rester fermer tout l’été, étant donné le sale état de la piste, bien entamée par la Copa Catalana. N’oublions pas qu’il va falloir se montrer sous ses meilleurs atouts pour les Championnats du monde début septembre.

Il y a aussi une grosse nouveauté puisque seigneur PEF en personne a bossé 9h par jour pour construire une piste bleue, permettant de descendre de la station de Pal jusqu’à La Massana.
Bravo pour l’initiative puisque cette piste bleue comble un réel manque. Auparavant, entre la Route 66, la Maxi et la World Cup, le choix était plutôt intimidant pour descendre jusqu’en bas.
La PEF track n’est pas encore tout à fait prête, mais je n’ai pas pu m’empêcher d’aller la reconnaître à pieds. Pour tout dire, c’est magnifique. Je ne vais pas faire de spoiler, mais j’en ai des frissons rien que de penser aux superbes enchaînements de virages au milieu de cet environnement magnifique. Cette piste est quelque chose de complètement inédit pour Vallnord, qui tire clairement le niveau vers le haut.
Aussi, cela va être génial pour sortir en famille. Le Bike Park de Vallnord a la réputation d’être le plus exigeant de la région, mais c’est cool de pouvoir rouler en famille en étant certain que ça ne va pas tabasser et de ne pas retrouver femme ou enfant scotché contre un rocher.
J’en profite pour féliciter tous ceux qui ont contribué à nous présenter une version magnifique du bike park pour ce début de saison.
Maintenant, va falloir l’entretenir hein les gars !

Pour l’instant, je retire toutes mes critiques, par rapport à l’état parfois improbable de certaines pistes l’an dernier.
Moi je le dis, Vallnord est le plus beau bike park du monde. Voilà !

Côté résumé vidéo, c’est niqué pour le samedi car je n’avais pas pris la GoPro.
Pendant tout le week-end, coach Damien et moi avons surtout focalisé sur les parties concernées par la MaxiAvalanche du week-end prochain.
Pour la partie haute, je redoute surtout une certaine partie que je qualifie juste de chiante. Rien de compliqué, mais plein d’opportunités pour une crevaison ou de la casse (humaine ou mécanique).
Je parle des 2 km à parcourir avant d’arriver à la station de Pal.

Commencal Party

 

En dehors de la tribu des fidèles riders locaux (mention spéciale à Max, qui a cassé son cadre de DH Intense, donc il était en mode enduro pépère), tout le long du week-end, j’ai croisé une partie de la famille Commencal des bureaux d’Erts (ça doit piquer grave pour certains aujourd’hui au boulot).

Big Up à Monsieur PEF aka Pierre-Edouard Ferry, qui est bien le grand seigneur qu’on pense.

pef aka Pierre Edouard Ferry

En plus, il m’a donné un énorme conseil :
C’est vrai que j’ai tendance à être en apnée dans les grands virages et je ne regarde pas assez loin. Au lieu du 1,50m habituel, je me suis appliqué à regarder le plus loin possible, carrément au point de sortie du virage. M’efforcer de respirer m’a permis de me relaxer et conséquemment d’améliorer (un peu) la fluidité.
Je vais garder imprimé dans ma tête son regard malicieux accompagné d’un sourire qui me dit « Respire mec ! ».

Merci PEF et bien sûr merci éternel également à coach Damien qui m’aura permis d’être vachement moins mauvais qu’avant.

Bon, il me reste une grosse marge de progression pour arriver à les suivre, mais je suis content de ne pas avoir été trop à la traîne. En tout cas, ils n’avaient pas le temps de boire une bière et allumer le barbecue avant que je les rattrape.
C’est plutôt rassurant pour le vététiste normal que je suis. De plus, il fallait aussi faire attention de ne pas casser ni l’homme ni la machine avant la MaxiAvalanche du week-end prochain, le 14 juin 2015.

J’ai aussi croisé Thibault Menu, le prince de la vidéo. Thibaut réalise les superbes vidéos Commencal et vous connaissez sans doute son chef d’œuvre Hexagone Le Film.

Mais surtout, l’exploit du week-end aura été de n’avoir que deux chutes au compteur. C’est inédit! Pour la postérité, j’ai tout de même un joli souvenir…

FullSizeRender

…en belle position juste au dessous de la « petite » coupure de l’été dernier :

Coupure 2014

ça a piqué sur le coup…

Pour le reste, voici un petit résumé vidéo de l’ouverture du Bike Park de Vallnord pour la saison 2015.

Regardez bien car vous pouvez découvrir la piste secrète de PEF. C’est un parcours très varié et plaisant car on n’a pas besoin de forcer pour prendre du plaisir.
Comme indice, je vous conseille d’observer quand on prend le début de la piste verte.