Réparer une crevaison

Réparer une crevaison

Trouver la crevaison

Commencez au départ de la valve et vérifiez toute la zone autour des rainures afin d’identifier la cause de la crevaison. Enlevez la poussière et les éventuelles épines ou bouts de verre. Vérifiez tout le pneu jusqu’à ce que vous reveniez sur la valve.

 Enlever la chambre à air

Dégonflez le pneu et enlevez la valve tout en appuyant sur le petit picot situé au milieu de la valve. Poussez la valve à l’intérieur du pneu et sur le côté opposé, insérez un démonte-pneu et un second à environ 5 cm d’intervalle. Appuyez sur le démonte-pneu en poussant les flancs du pneu vers l’intérieur. Continuez ainsi jusqu’à ce que la tringle soit complètement dégagée de la jante et que vous puissiez la retirer et enlevez le pneu.

 Gonfler la chambre à air

Gonflez la chambre à air et écoutez l’air s’échapper afin de trouver la crevaison. Si vous n’arrivez pas à l’identifier, tremper votre chambre à air dans une bassine d’eau afin de voir d’où s’échappent les bulles.

 Préparer la chambre à air

Choisissez votre rustine. En cas de doutes, choisissez en une plus grande. Polissez légèrement la surface de crevaison avec un peu de papier de verre. Ajoutez une goutte de colle à rustine et étalez là finement à la main en formant un cercle d’environ 2 cm autour du trou et laissez sécher.

 Appliquer la rustine

Appliquez une seconde couche de colle, de la même façon que précédemment. Une fois encore, laissez sécher jusqu’à ce que la colle passe d’un effet brillant à mat. Collez votre rustine, enlevez le film protecteur et pressez la bien fort contre votre chambre à air. Si vous avez un peu de talc sous la main, n’hésitez pas à en saupoudrer un peu afin d’éviter que la chambre à air ne se colle au pneu. Mais normalement cela n’est pas nécessaire si nous avons bien laissé sécher la colle.

Replacer le pneu

Avant de replacer la chambre à air, refaites un tour du pneu afin d’être sûr de n’avoir laissé aucun bout de verre ou épine. Maintenant, replacez votre pneu dans la jante en vous assurant d’aligner exactement le trou de la valve avec le trou du fond de la jante. Commencez par le côté opposé de la jante par rapport à la valve et utilisez vos pouces pour insérer le morceau restant.

 Dernières vérifications

Attention à ne pas pincer la chambre à air entre la jante et le pneu. Gonflez à 1,5 bars.

Assurez-vous que votre pneu est aligné avec votre jante. Si ce n’est pas le cas, recommencez l’opération jusqu’à arriver à un bon alignement.

 

Quelques astuces pour identifier la cause de la crevaison :

  •  deux petits trous symétriques indiquent une crevaison par pincement. Cela peut être causé par un mauvais franchissement ou des pneus sous-gonflés,
  • un trou à l’intérieur de la chambre à air indique que la crevaison a été provoquée par un rayon. Dans ce cas, vérifiez l’intérieur de la jante pour vous assurer que la rustine couvre bien toute la surface du trou et ne crée pas de protubérance sur la jante.
  • Si jamais vous apercevez un trou sur la base du bord de la valve de la jante, celle-ci ne sera probablement pas réparable.

On se souvient tous du run de Gwinny à Leogang l’année dernière ! Juste au cas où vous l’ayez raté, le mec est plutôt impressionnant :