Votre nouveau vélo

5 choses à faire lorsque vous recevez votre nouveau vélo

 

Recevoir un nouveau vélo est une des parties les plus excitantes de nos vies de riders !

Il n’y a rien de plus cool qu’un vélo tout neuf, tellement que même un gamin de 5 ans le matin de Noël n’est pas plus excité que nous lorsque l’on voit arriver le transporteur (que l’on a pisté toute la semaine )!

Cela dit, il y a quelques contrôles importants à réaliser histoire que l’excitation perdure sur les chemins et qu’elle ne se transforme pas en catastrophe et séjour à l’hôpital à la première sortie !

Pour ceux ayant acheté le vélo en magasin, ces contrôles seront probablement faits par le revendeur si vous le lui demandez mais pour ceux l’ayant acheté sur internet, voici le top 5 des choses à faire sur votre nouveau bébé vélo avant de l’emmener rouler.

 1. Personnaliser et protéger

Même si vous avez acheté votre vélo complet, vous aviez peut-être changé certains composants sur votre ancien vélo (cintre, selle, tige de selle, freins…). Si c’est le cas, il vaut mieux faire l’échange tout de suite, tant que le vélo est encore propre. N’oubliez pas de mettre une paire de pédales, ce n’est pas fait exprès si le vélo est vendu sans 😉 (pour la petite histoire, si le vélo est vendu sans pédales c’est simplement parce qu’il en existe un tel nombre que le producteur préfère vous laisser choisir vos préférées).

Une fois votre vélo monté comme vous le souhaitez, protégez le afin d’éviter les premières petites rayures qui vous fendront le cœur ! Foncez chez Casto ou Leroy Merlin acheter du film protecteur.

Vous pouvez aussi le commander sur internet ou vous inspirer de cette page pour faire vos découpes : MotorSkinShop.

film 3M

Maintenant que votre vélo est bien protégé, vérifions les serrages ! A l’aide d’une clé dynamométrique, resserrez chaque vis afin d’être sûr que vous ne perdrez aucun élément lors de votre première sortie (et refaites-le avant ou après chaque sortie.)

clé dynamo
Clé dynamométrique

Pensez aussi à vérifier la pression d’air dans les chambres à air ou les pneus si vous êtes en tubeless à l’aide d’un manomètre, les freins (c’est mieux si ça fonctionne!) et le bon fonctionnement des périphériques comme les vitesses, le blocage des suspensions…

pompe manomètre
Pompe manomètre

2. Faire régler votre vélo

Les passionnés savent exactement, au millimètre près, quelle sera leur position sur le nouveau vélo. Mais la plupart des riders ne le savent pas. Un vélo bien réglé et ajusté à votre morphologie vous assurera moins de chutes donc moins de blessures et plus de puissance. Cela vous aidera également à prendre en main votre nouveau vélo, qui n’a peut-être pas la même géométrie que l’ancien et à effectuer les réglages nécessaires.

Sur cette page : Régler Son Vélo Soit-Même, je vous donne quelques astuces sur la façon de régler votre vélo tout seul.

 3. Effectuer les derniers réglages « en situation »

Cette partie est probablement la plus compliquée et la moins drôle!

La première sortie avec un nouveau vélo devrait toujours être une session test, afin de vous rendre compte sur le terrain de votre sensation sur le vélo. Pour cette première sortie, choisissez un terrain que vous connaissez très bien et si possible, près de votre voiture afin de pouvoir accéder à tous les outils nécessaires à vos derniers réglages 😉 Roulez plus lentement et moins intensément que d’habitude, habituez vous aux nouvelles caractéristiques de votre vélo et à son comportement, faites tous les réglages et ajustement qui vous semblent utiles.

Allez, après cette sortie, vous pourrez lâcher les freins et poser le cerveau !


look mom

 

4. Revérifier les serrages

Après votre session test, il est temps de remettre votre vélo au garage et revérifier tous les serrages avec la clé dynamométrique. Vous serez sûrement surpris de voir que pas mal de boulons sont desserrés.

Revérifiez également que votre film protecteur soit bien placé et fasse correctement son boulot. Vous détecterez aussi les endroits où finalement il serait utile pour ne pas que les câbles ou autres composants viennent rayer le cadre.

meta

 

5. Noter le numéro de série ou enregistrer votre vélo sur le site de la marque

Afin d’éviter tout désagrément, il est très important de noter le numéro de série de votre vélo sur votre facture. Sur la plupart des vélos, ce numéro se trouve sous le boîtier de pédalier. Si jamais vous veniez à vous le faire « emprunter », vous ne pourriez probablement pas récupérer votre vélo si vous ne connaissez pas le numéro de série.

Certaines marques proposent d’enregistrer votre vélo sur leur site. Dans ce cas, si vous n’avez pas noté le numéro de série, ils pourront le retrouver pour vous. Cela leur permettra également d’être plus réactifs face à vos demandes (pièces, garantie…).

numéro série
Le numéro de série de votre vélo se trouve sous le boîtier de pédalier

  1 comment for “Votre nouveau vélo

Comments are closed.